10 plages qui ont mis le mot Belle dans « La Belle Province »

Il n’y a peut-être pas une plage pour chacune de nos centaines de milliers d’étendues d’eau d’un bout à l’autre de la province, mais il y en a suffisamment pour ne plus savoir par laquelle commencer.

Les destinations soleil, c’est ici que ça se passe : voici un top 10 pertinemment hétéroclite des plus belles plages du Québec… et quelques autres!

10 – Plage de l’Île Verte

Bas St-Laurent

Plage coquette et intime plutôt méconnue d’une île au large du fleuve sur la route de Trois-Pistoles, c’est moins pour le sable que nous y allons que pour son incomparable mise en scène alors que veille sur elle le tout premier phare érigé sur le fleuve St-Laurent, il y a plus de 200 ans. C’est aussi un excellent endroit pour méditer calmement et s’étonner à la vue des baleines qui, tout naturellement, continuent leur chemin.

9 – Plage du lac Faillon

Abitibi-Témiscamingue

Eh bien non, ce n’était pas qu’une légende : c’est bien ici qu’a été photographié le coucher de soleil le mieux connu de tous, soit celui de l’ancienne carte soleil. Une majestueuse plage blanche longée d’arbres et de nature. Une incontournable!

8 – Plage de Coin-du-Banc

Gaspésie

Située à quelques kilomètres de Percé, sa splendeur est à l’image de cette fabuleuse région. L’eau y est plus froide, mais c’est une destination toute adéquate pour une promenade tranquille alors qu’elle se prélasse toute en longueur entre sable blond, falaises et vue sur le fleuve, parfaite pour guetter les baleines tout au loin.

7 – Plage de l’Anse aux Érosions

Côte-Nord

Si certains ont parfois la chance d’y apercevoir des aurores boréales, tous peuvent toutefois y retrouver à tout coup ces singuliers monolithes formés par l’érosion des falaises par l’eau et le vents des falaises. Impossible de les manquer : ils n’ont pas bouger depuis approximativement 500 millions d’années.

6 – Plage du Lac Taureau

Lanaudière

32 km de sables aussi fins que soyeux aux abords de cet énorme réservoir. On y trouve de nombreuses activités pour les petits et les grands, entre la baignade favorisée par ses eaux peu profondes et la location de canots et de kayak.

5 – Plage d’Oka

Laurentides

C’est une plage familiale oui, mais plusieurs apprécieront de savoir – pour une raison ou une autre – qu’on y trouve une section naturiste surnommée Okapulco. Au-delà de ce menu détail, elle se démarque pour la beauté du Lac des Deux-Montagnes et sa longue et somptueuse étendue de sable . Tout juste bordée par le parc national du même nom, c’est un arrêt repos bien mérité pour couronner les journées bien occupées.

4 – Parc National de la Pointe-Taillon

Saguenay-Lac-St-Jean

Plus de 15 km de plage avoisinant les eaux du lac St-Jean : pas de danger de recevoir un ballon de plage sur la tête avec toute cette espace. On y trouve diverses activités tel que le canot et le surf à pagaies, mais aussi des pierres semis-précieuses.

3 – Plage du Parc National Forillon

Gaspésie

On en entend rarement parlé, mais c’est une véritable perle. Posée entre mer, ciel, falaises et forêt, c’est une plage de galets qui regorgent de surprises, telles que de superbes chutes cachées, un décor époustouflant, puis la rumeur des baleines et oiseaux marins au large. Pour s’en rapprocher, on pourra plonger en apnée à la découverte des énigmes baignées dans le fleuve.

2 – Plage du Réservoir Kiamika

Hautes-Laurentides

Il semble qu’elle ait tout pour elle! Le paysage qu’on y retrouve, alors que la plage veille sur le réservoir Kiamika à perte de vue et une poignée de petites îles s’égarant dans l’horizon, inspire une immanquable quiétude au premier coup d’oeil. On y accède via Aventures Kiamika, un organisme offrant une variété d’activités de plein air et éco-responsables comme le kayak en couple, le canot entre amis, le rabaska en famille, et vice-versa! Mieux vaut toutefois s’informer avant d’aller à sa rencontre: il arrive selon le moment de la saison que la plage s’immerge sous l’eau montante du réservoir.

1- Plage de la Grande Échouerie

Îles-de-la-Madeleine

Voilà une plage qui mériterait une catégorie toute à part. Elle est même classée parmi les plus belles plages au monde selon nul autre que le National Geographic. L’eau y est plus fraîche comme pour l’ensemble des nombreuses plages autour des îles, ce qui ne fait pas nécessairement le bonheur des vacanciers mais assurément celui des phoques bien fringants qu’on peut y rencontrer. Il est aussi possible de visiter des grottes à marée basse. Un décor spectaculaire de plus de 8,5 kilomètres!

Mentions honorables

Parce qu’après tout, tous les goûts sont dans la nature!

Plage du Lac Édouard (Mauricie)

Plage Cap-St-Jacques (Montréal)

Plage de Tadoussac (Côte-Nord)

Plage municipale de Rawdon (Lanaudière)

Plage de la Baie-des-Sables (Cantons-de-l’Est)

Plage de la Dune du Sud (Îles-de-la-Madeleine)

Plage Beaubassin (Gaspésie)

Carrière Morrison (Outaouais)

Partager ceci:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *