Les 10 plus beaux spots d’escalade au Québec

Passionnés de longue date, grimpeurs aguerris, néophytes ou amateurs aux ambitions aussi grandes que les plus hautes montagnes, voilà les parois vers lesquelles votre regard doit se tourner.

Surtout que ce n’est pas le choix qui manque dans la Belle Province.

En attendant d’avoir la possibilité de retourner escalader les plus beaux sommets du monde!

Top 10 des lieux sacrés de l’escalade au Québec !


10 – Mont Pinacle

Estrie

Secret bien gardé pendant longtemps, certains le considèrent aujourd’hui comme le joyau de l’Estrie. Situé dans la Vallée de la Coaticook, c’est une vue des plus spectaculaires qui vous attend du haut de l’impressionnante paroi de 190 mètres.

Les amoureux de l’escalade traditionnelle apprécient ses voies longues. L’ambiance y est toujours chaleureuse, d’autant plus qu’on pourra finir la journée auprès du lac Lyster dans lequel semble plonger la falaise.


9 – Grand Morne

Chaudière-Appalaches

C’est un des berceaux bien connus de l’escalade au Québec ! Surtout en ce qui a trait à l’escalade traditionnelle en multi-pitch. Formée d’une roche volcanique peu habituelle dans la province, la vue de la falaise côté ouest et sud nous surprend à tout coup ! Une partie s’étant effondrée (on vous rassure, pas récemment), c’est une imposante paroi de 120 mètres de haut qui vous met au défi.

C’est aussi plus d’une centaine d’itinéraires de 5.2 à 5.12 variant de 15 à 100 mètres de hauteur qui attendent les fans d’escalade de la province. Notez que vous devez cependant être membre de la FQME pour vous y aventurer.

On peut d’ailleurs camper au sommet pour la nuit, ou bien rêvasser avant de redescendre en regardant les deltaplanes s’envoler.


8 – Gorges de la rivière Sainte-Anne

Capitale-Nationale

Débutants, intermédiaires et experts y trouvent leur compte. On y pratique de l’escalade dans la plus pure tradition de l’art. Grâce à ses nombreux toits et surplombs, c’est surtout sur l’escalade de roche et mixte avec piolets et crampons (dry-tooling) que s’est bâtie sa réputation. On y trouve d’ailleurs la plus grande concentration de voies mixtes difficiles de toute la province.

C’est aussi les strates horizontales de la falaise, toutes de calcaire vêtues, qui en font un lieu sans pareil. En plus, d’un magnifique paysage où s’étend voluptueusement la rivière Sainte-Anne.

Important de noter cependant que, à la suite d’éboulements en avril 2020, l’ensemble du site du secteur des Gorges est fermé pour une durée indéterminée afin d’y mener une analyse approfondie. Il va sans dire que la coopération de tout le monde est nécessaire et que, en aucun cas, quiconque devrait s’y braver d’ici sa réouverture. Et vivement qu’il ouvre à nouveau, car c’est définitivement un site aussi extraordinaire que prisé.


7 – Paroi Éléphant

Hautes-Laurentides 

Elle n’est haute que de 30 mètres, mais tout à fait éblouissante. La paroi au-dessus du réservoir du Poisson Blanc, avec ses dizaines d’îles et îlots, relève sans contredit de ce qu’il y a de plus épique en termes de vue et de sensations.

Il est aussi possible d’y poser sa tente pour un repos bien mérité et aux premières loges d’un coucher de soleil d’une indicible beauté.


6 – La Montagne d’Argent

Laurentides

Hôte d’une foule d’activités différentes, c’est un site aussi connu qu’apprécié par les amoureux du plein air. Niveau escalade, on s’y adonne à cœur joie autant de façon traditionnelle, sportive qu’en moulinette. C’est d’ailleurs un lieu tout adéquat pour s’initier à la grimpe. Notons finalement que c’est un lieu reconnu pour l’escalade de glace en hiver !

Le tout se déroule dans un environnement naturel d’un charme exceptionnel et dans lequel on pourra résider aussi longtemps que nos désirs nous y cloueront ! Grâce au camping sur place qui nous permet d’y retourner matin, midi et soir.


5 – Parc national des Grands-Jardins

Charlevoix

Prenez un parc national d’une splendeur incomparable, entourez-le des massifs de Charlevoix et insérez-y de superbes parois de part et d’autre : ça vous donne ce bijou unique à l’intérieur des Grands-Jardins. On y pratique de l’escalade traditionnelle oscillant entre des niveaux modérés (quelques voies entre 5.6 et 5.9+) et avancés, mais on y trouve aussi de longues voies.

En somme, c’est deux grandes falaises disposées entre le mont de l’Ours et le mont du Gros-Bras, et plus de 800 mètres de hauteur. D’une somptuosité inexprimable !


4 – Orford

Estrie

C’est un classique bien connu et l’on sait très bien pourquoi : une cinquantaine de voies très bien équipées et un nombre semblable de problèmes de bloc, dont les indémodables Urubu (V2), Planète Mars (V4) et Le Douanier (V8).

Plus on avancera dans la forêt, plus on aimera se faire surprendre par la panoplie de choix de problèmes s’offrant à nous. C’est un incontournable auquel on pourra retourner, et retourner, et retourner.


3 – Val-David

Laurentides 

C’est ici que tout a commencé, c’est le berceau de l’escalade au Québec. Il y en a pour tous les niveaux, des grimpes expertes aux grimpes en famille. On y trouve une myriade impressionnante de possibilités, tout entre les problèmes en dalle et des profils déversant.

Des voies classiques, on nommera la Nickel (V3), la Paparazzi (V5), la Louise Classique (V5), et La Traversée de l’Orque (V6). Finalement, la seule vue d’une photo du Toit de Ben (Mont-King) vous donnera des frissons. Établie par Bernard Poisson en 1958 lors d’un moment historique, ce n’est que trente ans plus tard qu’on la conquerra en libre. Bref, beaucoup d’histoires dans la Mecque de l’escalade québécoise !


2 – Cap-Trinité

Saguenay

C’est directement dans le parc national du Saguenay que s’élève, à plus de 410 mètres, cet autre lieu légendaire de l’escalade au Québec. Les grimpeurs émérites pourront atteindre le haut de la paroi et s’extasier devant cette vue magnifique sur le fjord du Saguenay et la baie Éternité. Une expérience de rêve !

On y accède par kayak, canot ou rando. C’est une grimpe des plus abruptes comportant des fissures de choix qui requièrent de bonnes habiletés… en plus d’une affection particulière pour les sensations fortes. Et cela, qu’on y aille pour la trad ou pour de l’escalade artificielle.


1- Kamouraska

Bas St-Laurent

La renommée du spot est internationale et parmi les plus reconnues à travers le pays. Ses 120 voies lui confèrent un intérêt pour les grimpeurs de tous les nouveaux, du néophyte au plus expérimenté. Ses dévers sont réputés et la qualité de la paroi, en quartzite sédimentaire, ajoute à la perfection de l’expérience.

Encore plus, c’est le décor enchanteur dans lequel se déroule la trame de votre aventure vers le sommet qui élève l’expérience à un niveau épique, alors que le fleuve et les montagnes de la rive opposée se font infatigablement de l’œil. À n’en pas douter, c’est un incontournable qui en vaut sans contredit le détour.


Consultez nos forfaits prêt à partir

Ils sont tous personnalisables !


De plus, grâce au programme Explore Québec mis en œuvre par le gouvernement du Québec,
ces forfaits vous sont offerts avec un rabais de 25 % (avant taxes). Quantité limitée.

Partager ceci:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *